DELABESSE Laurent

Membre fondateur de l’association Double Sens
Professeur de Philosophie
Président du Relais Culturel
Vice-Président de l’EPIC des Espaces Culturels Thann Cernay

Membre fondateur de l’association Double Sens

Professeur de Philosophie

Président du Relais Culturel

Vice-Président de l’EPIC des Espaces Culturels Thann Cernay
J’ai 48 ans, en couple et père de 2 enfants de 10 et 14 ans.
Professeur de philosophie au Lycée Scheurer Kestner de Thann, j’y enseigne aussi le théâtre. Conférencier et adepte d’éducation populaire, j’ai enseigné plusieurs années la philosophie à l’Université Populaire de Mulhouse avant de créer à Thann l’association Double Sens, qui a pour objet d’associer pensée et sensibilité, où je donne des cours de philosophie et de théâtre pour adultes, et organise des conférences-débats autour de l’actualité, de la Culture et de la Citoyenneté.
Je ne sais si j’ai adopté Thann ou si Thann m’a adopté, mais depuis 20 ans que j’y habite, je n’ai eu de cesse de m’y investir, seul et en famille, toujours davantage. D’abord membre des Bâtisseurs, où j’ai rencontré celle qui partage ma vie, j’ai été également très impliqué au Club alpin Thur Doller dès sa création, comme accompagnateur et formateur en alpinisme et ski-alpinisme. Président du Relais Culturel de Thann depuis 8 ans, je suis à l’origine avec Romain Luttringer et Raphaël Schellenberger, de la fusion de l’Espace Grün et du Relais Culturel, et de la création des Espaces Culturels Thann Cernay, dont je suis depuis vice-président.
Mon choix de m’associer à Romain Luttringer, a pu en surprendre quelques-uns, tant nos sensibilités et nos caractères nous ont parfois opposés, mais nous avons su avec le temps faire de nos désaccords une force, et j’ai découvert quelqu’un de sensible et très compétent. Et l’essentiel est bien de choisir un Maire pour son expérience et ses compétences à gérer une ville (il en a fait la preuve) et à la représenter au mieux à la Communauté de Communes (il n’en est pas le Président par hasard), là où résident les plus grands enjeux.
J’ai fait le choix de m’engager sur une liste regroupant des compétences plus que des sensibilités politiques. Une liste qui me garantisse de pouvoir poursuivre les combats que je mène depuis longtemps pour la culture, l’éducation et la transmission, le dialogue et l’écoute… J’ai à cœur d’en garantir la continuité ! A cœur tout particulièrement de participer à redonner à Thann l’aura culturelle qui a longtemps été la sienne ; de rendre cette culture accessible à tous ; à cœur aussi de faire vivre la démocratie locale en impliquant le plus grand nombre, particulièrement ceux que l’on entend le moins. A cœur également de relever les défis écologiques.
Je ne ferai campagne ni CONTRE les uns ni contre les autres, ni même contre leurs idées : je ferai campagne POUR mes idées !

Et je continuerai à écrire de la poésie, cette musique que tout homme porte en lui…